Guide Ecole

A vélo à l'école

Objectif

SENSIBILISER LES ELEVES AUX REGLES DE CIRCULATION ROUTIERE

Pourquoi est-ce important?

Le vélo sur la route étant difficile à maitriser avant un certain âge, l’apprentissage progressif des différents codes et règles de la route permet une sensibilisation de l'enfant et le rend plus attentif aux différents dangers.

Cadre légal:

Les enfants en âge préscolaire (scolarité obligatoire) ne sont pas autorisés à circuler à vélo sur la route. Tout enfant d’âge scolaire capable d’actionner les pédales en restant assis sur la selle est autorisé à rouler à vélo sur la route.

Recommandations BPA

Les enfants en première et deuxième primaire ne sont pas encore en mesure de jeter un coup d’œil en arrière tout en étendant le bras et en s’engageant dans la voie de présélection. Ainsi, il convient d’attendre la 3ème primaire pour se rendre à vélo à l’école. Si un enfant plus jeune doit absolument aller à vélo, ou que des questions surgissent, l’instructeur de la circulation est une personne ressource[1].

L’enseignement des dangers sur les trajets scolaires doit s’accompagner d’exercices réguliers. Ces derniers permettent d'entraîner le comportement, d’éviter les accidents sur les trajets scolaires et sont plus efficaces que la transmission seule de règles. Le BPA propose des exercices sous forme de fiches de travail (les safety tools).

Comment agir?

La sécurité des trajets scolaires dépend autant de mesures éducatives que de mesures techniques (p. ex., modération du trafic) et organisationnelles (p. ex., adapter les heures de classe). Pour cette raison, les milieux concernés (enfants, parents, corps enseignant, instructeurs de la circulation, autorités communales, délégués-bpa à la sécurité,..) devraient rechercher ensemble des solutions adéquates[2].

L'objectif est de sensibiliser les élèves à la problématique:

  • Offrir, dans le cadre scolaire, des cours de prévention/règles de sécurité routière ou mobilité douce.
  • Donner toujours l’exemple sur la route.
  • Avant une sortie de classe, rappeler aux élèves le comportement à avoir sur la chaussée.
  • Avec les 4ème-6ème année: possibilité de réaliser le questionnaire "1,2,3 soleil" (ATE)qui consiste à donner la parole aux élèves (ils doivent relever les points positifs et les dangers qui jalonnent le chemin de leur école).
  • Offrir la possibilité de faire du vélo dans le cadre du sport scolaire facultatif
  • Distribuer des dépliants de prévention routière
  • Télécharger les Safetytools

Exemples

Le Vélobus: Consiste en un convoi d’enfant à vélo. Encadrée par deux adultes (en tête et en queue de peloton), cette organisation permet d’augmenter la sécurité des enfants qui circulent sur la chaussée. Tout comme pour le Pédibus, l'objectif est l'autonomie progressive de l'enfant. Plus d'infos sur le site de l'ATE ou au Bureau-Conseil ATE au  022 777 10 02 .

A vélo à l'école - Bike to school: Concours organisé par PRO VELO Suisse

  • Jura: inscription des écoles à l'action "A vélo à l'école".
  • Neuchâtel: ne participe pas à cette action.
  • Vaud: Prestation validée et financée par l'Unité PSPS.
 [1] Revue pour la prévention des accidents dans la circulation routière, le sport, l’habitat et les loisirs; bpa actuel; 2005/2.
[2] Revue pour la prévention des accidents dans la circulation routière, le sport, l’habitat et les loisirs; bpa actuel; 2005/2.